Pour notre dernier dîner avec des amis à la maison, j’avais envie de puiser dans mes racines… et quoi de mieux pour ça qu’un bon couscous ??! Pour ça, j’avais besoin de 2 choses : d’abord, récupérer la recette de ma grand-mère (forcément…). Facile, un mail plus tard (oui oui, ma grand-mère c’est mis à internet, je suis très fière d’elle ;) et j’avais

la recette. La

deuxième chose, c’était un couscoussier… Plus dur !

Après avoir fait le tour des spécialistes de mon quartier (un modèle immense et super cher) et essuyé la vanne d’un vendeur, du genre, allez donc voir à Barbès si j’y suis… Tiens Barbès, ça c’est une bonne idée ! Quelles stations de métro plus tard je repartais avec un super couscoussier, pas cher, la bonne taille, et le sourire aux lèvres…

Pour l’étrenner comme il se doit, il fallait absolument que je sois à la hauteur et que je réussisse le couscous comme ma Mamie, qui a quand même un petit peu plus de pratique que moi… Chez nous, point de poulet, d’agneau ou autres merguez dans le couscous : pour la viande, c’est du bœuf. Des boulettes faites maison et de beaux morceaux type viande à Bourguignon. Pour les légumes, c’est classique : courgette, choux, carottes (avec ma passion pour les carottes, je crois que j’ai influé sur la tradition familiale, qui ne mentionne pas de carotte dans le couscous à l’origine…), navet (seulement dans le couscous celui là !), pois chiches et semoule pour les féculents 

Souvent, on l’accompagne de chouchouka, c’est délicieux !

Couscous__3_

Couscous

5 carottes

1/2 chou

1 navet

3 courgettes

1 boîte de pois chiches

1 oignon

8 clous de girofle

1kg de viande de bœuf (type viande à bourguignon)

Des boulettes (voir plus bas)

1 cc de muscade

1 dose de safran

1 cs d’huile d’olive

Bouillon (fait avec 1 ou 2 bouillons cube)

500g de semoule de blé

1 cs d’huile d’olive

Sel

Eau

Pour les boulettes

700g de bœuf haché à 5%

1 œuf

1 tranche de pain de mie

1 gousse d’ail

1 oignon

2 cc de Cumin

1 cc de Paprika

Sel, poivre

Farine

Couscous


Réalisation


Commencez par la viande et les légumes. Faites bouillir une grande quantité d’eau. Immergez dedans votre demi chou pour le faire blanchir, environ 5 minutes. Videz l’eau et rincez soigneusement le chou, réservez. Faites chauffer l’huile dans le couscoussier, saississez les morceaux de bœuf dedans, de tous les côtés. Préparez les légumes (une mission toute trouvée pour le mâââââle) : pelez le navet, épluchez et coupez en tronçons les carottes et les courgettes. Rincez les pois chiches. Pelez l’oignon et plantez les clous de girofle dedans.

Mettez le tout dans le couscoussier avec la viande, recouvrez de bouillon. Ajoutez la muscade, du sel et un peu de poivre. Couvrez, portez à ébullition et laissez mijoter à feu doux.

Pendant ce temps, préparez les boulettes, dont j’ai déjà présenté la recette ici. La revoilà : Epluchez et émincez grossièrement l’oignon. Epluchez et dégermez la gousse d’ail. Mixez l’ail et l’oignon avec la tranche de pain de mie. Mettez le tout dans un saladier et mélangez avec la viande de bœuf. Ajoutez les épices et malaxez le tout. Ajoutez l’œuf battu et mélangez bien jusqu’à obtenir une masse homogène. Mettez de la farine dans une assiette creuse. Formez des boulettes avec le mélange au bœuf et roulez les dans

la farine. Faites

chauffer un peu d’huile dans une poêle et faites y cuire les boulettes à feu vif, en remuant souvent les boulettes pour saisir toutes les faces.

Ajoutez les boulettes ainsi pré-cuites dans le couscoussier. Laissez cuire doucement, au moins 2 heures (plus ça cuit, meilleur c’est !)

Préparez la graine : dans un saladier, mélangez la graine avec du sel et une cs d’huile d’olive. Mélangez bien en égrainant à

la fourchette. Ajoutez

de l’eau chaude (suivez les quantités indiquées sur le paquet), couvrez et laissez gonfler 5 minutes. Transférez la semoule dans le haut du couscoussier si vous en avez un, pour finir la cuisson avec la vapeur du couscous (si vous n’en avez pas, tout peut se faire dans le saladier)

Votre couscous est prêt quand la viande se détache à la fourchette ! Servez avec le bouillon bien chaud.

Couscous__2_

Conseils

  • De l’écume peut se former sur le dessus du bouillon pendant la cuisson, vous pouvez l’enlever à l’écumoire ou à la cuillère à défaut

  • J’ai l’habitude de rincer la viande, et d’enlever les morceaux les plus visibles de gras avec une paire de ciseaux

  • La quantité pour les boulettes est assez large, donc vous pouvez en congeler une partie, vous serez bien contents de les retrouver plus tard...

  • ...Mais si vous voulez manger moins de boulettes, demandez au monsieur la petite brique rose ! (Elles sont pas grasses mes boulettes à moi, pourquoi en manger moins ??)

Verdict

Le couscous maison, c’est incomparable ! Et il n’y a jamais assez de restes pour le lendemain ! Si vous n’avez jamais essayé, lancez-vous, c’est beaucoup plus facile à faire que ce qu’on pense… 

Allez en bonus et pour ne pas avoir peur des clichés, la pub Candia pour la brique rose qui fait manger moins de boulettes : http://www.youtube.com/watch?v=Pk2HmXJO0H0

Couscous__4_