Le bœuf c’est hyper « in » en ce moment avec le nouvel an chinois. C’est donc pile poil le moment de le cuisiner. Heureusement que c’est pas l’année du Chien ou du Rat, parce que là j’aurais été un peu à court d’idées…   

Les boulettes et moi c’est une vraie histoire d’amour… C’est la base même de beaucoup de mes plats préférés, mitonnés par ma grand-mère : la Dafina, le Couscous… aaaah le couscous de ma grand-mère c’est tout un poème ! Un jour je vous transmettrai la recette. Mais pour ça, il faut d’abord maîtriser la recette des boulettes de bœuf !

Boulettes2

Boulettes de bœuf

- pour 30 boulettes -

600g de bœuf haché

1 oignon

1 gousse d’ail

1 tranche de pain de mie (blanc ou complet)

1 œuf

Sel, poivre

Paprika (environ 1cc)

Cumin (environ 2cc)

Farine

Réalisation

Epluchez et émincez grossièrement l’oignon. Epluchez et dégermez la gousse d’ail. Mixez l’ail et l’oignon avec la tranche de pain de mie. Mettez le tout dans un saladier et mélangez avec la viande de bœuf. Ajoutez les épices et malaxez le tout (avec les mains, c’est pas désagréable !).

Ajoutez l’œuf battu et mélangez bien jusqu’à obtenir une masse homogène.

Mettez de la farine dans une assiette creuse. Formez des boulettes avec le mélange au bœuf et roulez les dans la farine (attention hein, pas sous les aisselles ;)

Pour la cuisson : faites chauffer un peu d’huile dans une poêle et faites y cuire les boulettes à feu vif, en remuant souvent les boulettes pour saisir toutes les faces.

Pour garder les boulettes moelleuses il ne faut pas trop les cuire.

Variante à la sauce tomate

Après cuisson des boulettes, les retirer et faire revenir un oignon haché dans la poêle. Ajouter 3 tomates coupées en gros cubes (vous pouvez les émonder au préalable). Laissez revenir, ajoutez une boite de coulis de tomate. Poivrez et mettez une feuille de laurier. Laissez mijoter. Avant de servir, plongez les boulettes dans la sauce pour les réchauffer doucement.

Conseils

  • Il faut compter 4-5 boulettes par personne pour un repas.

  • Les boulettes se congèlent très bien, après cuisson.

  • Cette fois là j’ai servi les boulettes avec de la sauce tomate, mais on peut très bien les manger nature, sur un bol de riz avec un peu de sauce soja, c’est très bon !

Verdict

Alors là je suis pas peu fière de moi… J’ai vraiment retrouvé le goût des boulettes de ma grand-mère… Bien sûr je n’ai pas suivi sa recette à la lettre (c’est rare que je suive une recette :) mais je crois en être très très proche !

Le goût du cumin est assez fort, moi j’adore mais si vous n’êtes pas fan, vous pouvez réduire les doses.

Boulettes1

Les boulettes servies dans une sauce tomate