Toujours à contre courant, je suis en train de me faire un trip « soupes » alors qu’on sort enfin de l’hiver… Mais bon, faut faire avec mes lubies, t’as pas le choix si tu me lis !! (non, non ne pars pas cher lecteur anonyme, promis, je serais sage !!)

Bref. Désormais le dimanche c’est direction le marché, pour choisir les jolis légumes qui finiront en soupe… A force d’entendre dire partout que c’est hyper facile de faire sa soupe maison, et afin d’arrêter d’engraisser Liebig, j’ai décidé de tenter le coup. Pour ma première vraies soupe (j’avais déjà fait des veloutés, mais c’est pas pareil), j’ai choisi la carotte car c’est un de mes légumes préférés. Oui, c’est grâce à elle que mon amabilité force le respect et l’admiration de tous ! Et autant vous dire qu’avec le mâââââle dans les parages c’est pas facile tous les jours de garder ce sourire Colgate.

Soupe_Orange__3_

Soupe de carottes, potiron, gingembre et coriandre

700g de carottes

500g de potiron

1 oignon

Environ

1,5 L

de bouillon (fait avec 1 bouillon cube)

1 gros morceau de gingembre

1 gousse d’ail

1/2 botte de coriandre

1 cs d’huile d’olive

Pour servir :

Crème fraîche épaisse

Amandes effilées

Paprika


Réalisation

Atelier épluchage : épluchez les carottes, coupez les extrémités et détaillez-les en gros tronçons. Pour le potiron c’est plus technique… c’est la première fois que j’épluchais un potiron en fait, donc j’ai un peu galéré ! Coupez-le selon les cotes avant de l’éplucher avec un bon couteau. Détaillez-le ensuite en gros cubes.

Dans le fond d’une grande cocotte (moi j’utilise la base de mon couscoussier), faites revenir l’oignon émincé dans la cs d’huile. Ajoutez les morceaux de légumes, recouvrez avec un litre de bouillon.

Apportez à ébullition et laissez cuire les légumes jusqu’à ce qu’ils soient tendres (une bonne demi-heure). Quand les légumes sont cuits, mixez tout directement dans la cocotte avec un mixeur plongeant. Ajoutez éventuellement du bouillon si le liquide est trop épais.

Lavez la coriandre et prélevez les feuilles. Epluchez et dégermez la gousse d’ail, épluchez le morceau de gingembre, détaillez le en cubes s’il est trop gros. A l’aide d’un presse-ail, pressez le morceau d’ail et ceux de gingembre au dessus de la cocotte de soupe (pour que le jus tombe dedans). Passez un dernier coup de mixeur, et c’est prêt !

Pour servir : réchauffez la soupe et servez avec une quenelle de crème fraîche épaisse. Parsemez d’amandes effilées grillées à sec dans une poêle, et de paprika pour relever la couleur.

Soupe_Orange

Conseils

  • Pour mixer la soupe vous pouvez soit utiliser le mixeur plongeant (ce que j’ai fait pour cette première fois), soit mettre les légumes avec l’eau de cuisson dans un blender : cette deuxième méthode est plus salissante (un truc de plus à laver !) mais je pense qu’elle mixe plus finement et permet de donner une consistance plus mousseuse à la soupe…

  • Pas besoin d'ajouter de sel car le bouillon est déjà salé...

Verdict

Autant vous dire que je me suis lâchée sur le gingembre donc c’était un peu trop corsé pour le mâââââle ! Par contre parfait pour moi… Le contraste entre la fraîcheur piquante du gingembre et la douceur de la coriandre et de la crème est top. J’ai été tellement satisfaite de cette première soupe, que je n’ai pas tardé à en refaire d’autres derrière, recettes à suivre !