Hé hé… jamais où on l’attend, toujours à contretemps, à la recherche du flan perdu vous présente sa galette des rois… en février… Alors que je ferais mieux de publier des recettes de crêpes, moi… ou même la chandeleur c’est déjà fini ? j'ai du mal à suivre là…

Cette année je voulais perfectionner ma galette après l’essai de l’année dernière… Qui était bonne en termes de goût, mais avait un peu trop « doré » (hum…) et restait très classique. Bref je voulais du mieux et sortir de la frangipane habituelle, en testant, pourquoi pas, une galette des rois à la crème de marrons, au chocolat, ou aux fruits. Après sondage auprès du mâââââle, devinez vers quoi allait sa préférence ? Mais oui, vous commencez à le connaître l’animal… toujours prudent en termes d’expérimentations culinaires (je n’arrive toujours pas à comprendre comment j’ai pu lui faire goûter ma tarte salée au kiwi…), le mâââââle aime la tradition, les sentiers déjà battus, le classique… bref il a voté pour la frangipane habituelle. Résignée, j’ai acquiescé… et décidé d’en faire deux : une classique et une poire-chocolat, na !

Galettes_des_Rois__15_

Galette des rois ultra classique pour le mâââââle

- pour 1 mâââââle affamé ou 6 personnes normales –

2 pâtes feuilletées

2 œufs

50g de beurre

70g de sucre

150g de poudre d’amande

2 cs de crème fraîche épaisse

1 fève

Galette des rois poire chocolat

- pour 6 personnes –

2 pâtes feuilletées

2 œufs

50g de beurre

70g de sucre

150g de poudre d’amande

2 cs de crème fraîche épaisse

1 boîte de poires au sirop

50g de chocolat noir

1 fève

1 jaune d’œuf pour dorer

Réalisation

Galettes_des_Rois__3_Galettes_des_Rois__10_Galettes_des_Rois__11_

Pour la base frangipane classique : préparez la base de frangipane classique pour les deux galettes.

Torréfiez la poudre d’amande, laissez la refroidir. Battez les œufs avec le sucre, ajoutez la poudre d’amande, puis le beurre mou coupé en morceaux. Ajoutez la crème fraîche et mélangez bien. Vous devez obtenir une crème assez épaisse. Goûtez et rectifiez éventuellement la dose de sucre si ce n’est pas assez sucré.

Etalez le premier disque de pâte feuilletée. Passez du jaune d’œuf au pinceau sur tout le contour. Etalez la moitié de la frangipane au milieu, en laissant libre 1 bon cm de bord. Posez la fève sur la frangipane. Recouvrez avec le deuxième disque de pâte, soudez bien les bords. Passez du jaune d’œuf sur le dessus. Tracez des motifs au couteau et collez des décors (faits avec des chutes de pâte feuilletée) au choix.

Galettes_des_RoisGalettes_des_Rois__4_Galettes_des_Rois__5_

Galettes_des_Rois__7_Galettes_des_Rois__8_Galettes_des_Rois__9_

Pour la version poire chocolat : mixez avec la frangipane classique la moitié des poires au sirop. Réservez. Râpez le chocolat noir. Emincez les poires au sirop restantes.

Etalez le premier disque de pâte feuilletée. Passez du jaune d’œuf au pinceau sur tout le contour. Etalez la frangipane à la poire au milieu, en laissant libre 1 bon cm de bord. Posez la fève sur la frangipane. Recouvrez avec les morceaux de poire, puis avec le chocolat râpé. Recouvrez avec le deuxième disque de pâte, soudez bien les bords. Passez du jaune d’œuf sur le dessus. Tracez des motifs au couteau et collez des décors (faits avec des chutes de pâte feuilletée) au choix.

Cuisson : 30 minutes à 160°. Recouvrez avec un morceau de feuille d'aluminium si la galette dore trop pendant la cuisson.

Galettes_des_Rois__13_

Galettes_des_Rois__17_

Conseils

  • Découpez le disque du dessous de la galette à un diamètre légèrement inférieur de celui du dessus. La pâte dépassera moins et ça vous fera des chutes pour faire les décors J

  • Dégustez tiède

Verdict

J’ai pas eu la fève, si c’est pas scandaleux ça !!! à quoi ça sert de trimer en cuisine (et de subtilement placer des repères discrets sur la pâte pour repérer où se cache la fève…) pour ne pas être couronnée ensuite ??

Sinon, les deux versions sont très dures à départager pour moi… Comme je ne suis pas très frangipane, j’ai préféré celle avec le chocolat et la poire. Les puristes (dont le mâââââle) ont préféré l’autre… En tous cas, ce sont sans conteste les meilleures galettes des rois que j’ai faites, croustillantes, moelleuses, riches en garniture,... et si c’était à refaire, je ne changerai pas grand-chose ! Peut être un poil plus de chocolat dans la deuxième ? Mais là c’est vraiment de la gourmandise…

L’année prochaine ? Je tenterai bien une galette des rois à a crème de marrons… et peut être qu’un jour je ferai ma pâte feuilletée maison ! Mais c’est pas gagné…

Galettes_des_Rois__14_